LES JARDINS DES ADEM
ZANZIBAR, ESPACE 2

Concert radiophonique

ve 2 octobre 2020 | 20:00

Entre Séville et Dakar

Quand le flamenco dialogue avec la musique des griots d’Afrique de l’Ouest

Entre Séville et Dakar est un projet né de l'envie de réunir deux traditions a priori fort éloignées l’une de l’autre, tant géographiquement que culturellement : le flamenco et la musique des griots d’Afrique de l’Ouest. D’un côté une forme passionnelle de chant, presque criée et une guitare percussive, de l’autre une voix souvent fluide et lyrique, le timbre cristallin des cordes de la harpe-luth kora. Mais si l'on s’approche d’un peu plus prêt, force est de constater que de nombreuses passerelles peuvent être tendues entre ces musiques : toutes deux font un usage nuancé de la voix projetée, leurs ostinatos et leurs rythmes syncopés captivent de manière presqu’obsédante l’auditeur. La kora et la guitare sont deux instruments à cordes pincées dont les sonorités se complètent avec aisance, voire se confondent, lorsqu’elles dialoguent. Et puis il y a l’esprit nomade de la culture gitane et mandigue, sans oublier également que l’histoire du flamenco demeure en partie liée aux migrations des esclaves venus d’Afrique…   

Réunir le vent et les vagues de la musique mandingue avec le feu et le fort ancrage terrien du flamenco, tel est le pari audacieux qu'ont fait, et tenu, Daniel Renzi, Sankoum Cissokho et Marta Dias ! 

 

Daniel Renzi : guitare flamenca, voix
Sankoum
Cissokho : kora, voix
Marta Dias : percussions, voix

------
Photo (c) Vincent Zanetti

date

ve 2 octobre 2020 | 20:00

CONCERT RADIOPHONIQUE
en collaboration avec
l’AMR et la RTS, dans le cadre de l'émission  Zanzibar, sur Espace 2

IMPORTANT : Concert à huis-clos "sans public"

A voir aussi